Nettoyer ses roulements

Une méthode simple, sans matériel particulier :

  1. Extraction de la roue en repoussant le roulement avec l'axe
  2. Si très sale, démontage complet, sinon uniquement retirer la protection de caoutchouc (rubber shield)
  3. Premier nettoyage à l'air comprimé
  4. Second nettoyage avec un simple dégraissant en spray, thiner, ... ou, plus écolo, du produit de vaisselle + eau (céramique ok, mais gaffe tout de même à la rouille pour les billes d'acier)
  5. Séchage : faire tourner un rien le roulement (non lubrifié !) puis recoup d'air comprimé (ou sèche cheveux)
  6. Remonter et une goutte de speedcream (1 si bille de céramique, 2 si acier) puis élimer l'excédent en faisant tourner (sinon le lubrifiant excédentaire fera office de ramasse poussière).
  7. Fixation à la roue en repoussant le roulement à l'aide de l'axe

Possibilité d'utiliser p.ex. la bones cleaning unit voire d'autres systèmes plus évolués pour les maniaques de la poussière.

Matos: